La concertation grand âge et autonomie a permis de dresser un constat partagé sur les enjeux du secteur et s’est conclue par la publication du rapport Libault, qui formule 175 propositions, et qui a été salué par la FHF.

Pour que les ambitions affichées dans ce rapport soient concrètement traduites dans la loi future loi grand âge et autonomie prévue pour le début de l’année 2020, le conseil d’administration de la FHF, le 19 juin dernier, a souhaité rappeler les enjeux et défis auxquels la future loi devra répondre par le vote d’une motion annexée de ses principales propositions.

Cette motion a été votée par le conseil d’administration de la FHF Bretagne le 2 octobre 2019.

Motion de la FHF sur le rapport Libault

at porta. justo ut sit amet, accumsan ultricies tempus efficitur. libero