PLFSS 2022 : APRES 18 MOIS DE CRISE SANITAIRE, LES HOSPITALIERS REDOUTENT
DES LENDEMAINS DIFFICILES

• Alors que le PLFSS vient d’être présenté en Conseil des ministres, les membres du Conseil d’administration de la FHF réunis hier font part de leurs inquiétudes sur la situation des hôpitaux et des établissements médico-sociaux publics. Cette inquiétude concerne en
premier lieu la question de l’atterrissage 2021.
• Au-delà, si l’ONDAM 2022 apparait en hausse, la progression des enveloppes dédiées à l’hôpital et à l’Autonomie risque fortement de ne pas suffire pour soulager les maux dont souffrent les établissements. Bien que respectant les bases de l’accord de pluriannualité,
la hausse significative de l’ONDAM de 2,4% (hors Ségur et mesures nouvelles) ne sera en effet pas suffisante pour compenser pleinement la hausse de l’inflation qui s’annonce.
• Enfin, l’inquiétude concerne aussi les perspectives après l’élection présidentielle : les établissements ont besoin de perspectives à moyen terme.

Communiqué de presse : PLFSS 2022 et sur le site de la FHF nationale

commodo dictum Praesent ut libero. id massa dolor. suscipit leo. nec leo